Mad Lenoir

est porté par une soif de métissage musical et la mission ancestrale qui revient aux griots : délivrer un message, parler à ses semblables du monde comme il va…

S’accompagnant à la kora, au n’goni ou à la guitare, Mad Lenoir mêle avec subtilité tradition et modernité. Il puise son inspiration dans ses racines africaines, et plus particulièrement la culture musicale mandingue, qu’il associe à des influences diverses comme le jazz, l’afro-beat, le funk, le reggae…

S’inspirant de la vie de tous les jours, Mad Lenoir écrit ses textes en bouamou, sa langue natale, mais aussi en bambara, en dioula et en français. Il regroupe aujourd’hui autour de lui une formation musicale à géométrie variable allant jusqu’à six musiciens : kora, basse, batterie, piano, trompette, guitare.

En solo, duo, trio… Des formules adaptées à tous types de projets …. et de budgets.

Mad Lenoir

BIOGRAPHIE

Mad Lenoir est né à Bobo-Dioulasso, au Burkina-Faso, dans une famille où l’on est griot de père en fils. Ainé de la famille, Mad commence son apprentissage musical dès l’âge de cinq ans en accompagnant ses parents sur scène, Minata Dembélé et Djeli Baba, aujourd’hui décédé, qui a marqué son époque au Burkina-Faso.

Mad poursuit sa formation musicale au sein de différents groupes traditionnels de culture mandingue, dioula, mossi, bobo… avant d’intégrer des formations aux registres plus larges. 

Fort de toutes ces expériences et s’appuyant sur l’héritage de ses parents pour le mêler aux musiques occidentales, Mad Lenoir enregistre deux albums avec son groupe Dounia Percussion : « Tama » en 2002 et « Békidjanto » en 2004.

Après avoir multiplié les scènes entre le Burkina-Faso et la France, Mad Lenoir sort, en France, son 3ème album « Bérémian » en 2013  puis « Mama Afrika » en 2016.