ARTICLES DE PRESSE - suite

L'ambiance africaine a séduit quatre-vingts personnes

Plutôt habitué aux ambiances jazzy, le Wallace s'est offert un style musical différent, vendredi soir, en invitant Mad Lenoir, jeune chanteur burkinabé sur la scène.

Poly-instrumentiste, l'artiste n'a pas manqué d'user de ses talents de musicien en régalant le public de différents solos avec entre autres un instrument traditionnel doté de 21 cordes, la kora.

 

Un instrument que Mad Lenoir connaît et maîtrise parfaitement bien puisqu'il le fabrique lui-même. À travers les morceaux qu'il a joués vendredi, accompagné de ses musiciens, Moussa au clavier et Jean-Jacques à la guitare, il a proposé au public une musique africaine très variée, mélangeant musique traditionnelle, reggae, afro-beat, funk et jazz. Parmi la dizaine de titres interprétés, certains étaient extraits de son dernier album tandis que d'autres provenaient du prochain, en préparation.

Source

Suivez-nous !

Deezer youtube, facebook, google +

Photographie : Philippe Meignan, Inès Hachou - Dessin : Gaëlle Le Mouillour